Analyses : détail des normes

Analyses : détail des normes

Analyses : détail des normes
L'essential en quelques mots

Kit Analyse propose de nombreux kits pour l'analyse environnementale. Chaque analyse se fait sur des paramètres propres qui, afin de garantir la fiabilité de l'analyse ainsi que celle des résultats, subissent des normes obligatoires.

  • Paramètres bactériologiques
  • Paramètres physico-chimiques

I. Kit de potabilité de l'eau

Le kit de potabilité contient deux flacons de taille différente (un de 1 litre et un de 500 ml) car il nécessite deux analyses bien distinctes : une analyse bactériologique de l'eau et une analyse chimique de l'eau.

1) L'analyse bactériologique de l'eau

L'analyse bactériologique va permettre d'étudier les bactéries présentes dans le prélèvement d'eau. Les bactéries sont des organismes vivants unicellulaires procaryotes (absence de noyau et d'organites). La bactériologie a pour but d'identifier des bactéries, de les classer et d'étudier leurs interactions, c'est-à-dire l'action de l'une sur l'autre avec le milieu extérieur.

Le prélèvement d'un échantillon d'eau pour l'analyse bactériologique est soumis à une procédure stricte. Voici la démarche à suivre :

  • Le flacon fourni par le laboratoire est stérilisé, il doit être ouvert uniquement au moment du prélèvement et ne doit jamais être rincé car il contient un agent de conservation en poudre, le thiosulfate. Les parois internes du flacon et l'intérieur du couvercle ne doivent pas être touchés avec les doigts.
  • Le prélèvement doit provenir du robinet d'eau froide de la cuisine.
  • Le robinet doit être débarrassé de tout accessoire complétant son bec comme les aérateurs, grillages, pommes d'arrosage, boyaux.
  • L'extérieur et l'intérieur du bec du robinet doivent être nettoyés à l'aide d'une lingette désinfectante.
  • Afin de s'assurer que l'eau prélevée est représentative de celle circulant dans le système de distribution, il faut laisser couler l'eau pendant quelques secondes avant de prélever un échantillon.
  • Le flacon doit être rempli en laissant un espace d'air d'au moins 1 cm entre la surface de l'eau et du bouchon.
  • L'échantillon doit être conservé à environ 4 °C entre le moment du prélèvement et la réception au laboratoire (emballage isotherme garantissant un transport entre +2°C et +8°C).
  • L'échantillon doit être envoyé au laboratoire le même jour que celui du prélèvement par transport express.

L'analyse bactériologique doit obligatoirement être effectuée dans un laboratoire reconnu par le ministère de l'Environnement en vertu de l'article 118.6 de la Loi sur la qualité de l'environnement.

Paramètres recherchés dans une analyse bactériologique de l'eau (Bact-P1) :

Paramètres recherchés
Micro-organismes aérobies à 36°C
Micro-organismes aérobies à 22°C
Escherichia coli
Entérocoques (streptocoques fécaux)
Coliformes à 36°C
Anaérobies sulfito-réducteurs

2) L'analyse physico-chimique de l'eau

L'analyse physico-chimique va permettre d'étudier la constitution atomique et moléculaire des corps ainsi que leurs interactions. Le prélèvement d'un échantillon d'eau pour l'analyse physico-chimique standard est soumis à la procédure suivante.

  • Le flacon doit être propre, mais ne doit pas être nécessairement stérilisé.
  • L'échantillon doit provenir du robinet d'eau froide de la cuisine.
  • Le prélèvement doit être effectué tout de suite après le prélèvement bactériologique et envoyé au laboratoire dans les même conditions.

Paramètres recherchés dans une analyse physico-chimique de l'eau (Chim-P1) :

Paramètres recherchés
Turbidité
Température de mesure du PH
PH
Conductivité électrique brut à 25°C
Chlorures
Ammonium
Nitrates
Sulfates
TAC (Titre Alcalimétrique Complet)
TH (Titre Hydrométrique)
COT (carbone organique total)
Manganèse total
Fer total
TAC (Titre Alcalimétrique Complet ou Alcalinité Totale)
Nitrites

II. Kit de légionelles dans l'eau

Le kit de légionelles ne contient qu'un seul flacon d'un litre. En effet pour ce kit, seule une analyse bactériologique de légionelles est requise.

L'analyse bactériologique va permettre d'étudier les bactéries présentes dans le prélèvement d'eau et plus particulièrement les légionelles. Les bactéries sont des organismes vivants unicellulaires procaryotes (absence de noyau et d'organites). L'analyse bactériologique a pour but d'identifier des bactéries, de les classer et d'étudier leurs interactions, c'est-à-dire l'action de l'une sur l'autre avec le milieu extérieur.

Le prélèvement d'un échantillon d'eau pour l'analyse bactériologique est soumis à une procédure stricte. Voici la démarche à suivre :

  • Le flacon fourni par le laboratoire est stérilisé, il doit être ouvert uniquement au moment du prélèvement et ne doit jamais être rincé car il contient un agent de conservation en poudre, le thiosulfate. Les parois internes du flacon et l'intérieur du couvercle ne doivent pas être touchés avec les doigts.
  • Le prélèvement doit provenir du réseau d'eau chaude prélevé à partir du pommeau de douche.
  • Le pommeau doit être nettoyé à l'aide d'une lingette désinfectante.
  • Afin de s'assurer que l'eau prélevée est représentative de celle circulant dans le système de distribution, il faut laisser couler l'eau chaude pendant quelques secondes avant de prélever un échantillon.
  • Le flacon doit être rempli en laissant un espace d'air d'au moins 1 cm entre la surface de l'eau et du bouchon.
  • L'échantillon doit être conservé à environ 4 °C entre le moment du prélèvement et la réception au laboratoire (emballage isotherme garantissant un transport entre +2°C et +8°C).
  • L'échantillon doit être envoyé au laboratoire le même jour que celui du prélèvement par transport express.

L'analyse bactériologique doit obligatoirement être effectuée dans un laboratoire reconnu par le ministère de l'Environnement en vertu de l'article 118.6 de la Loi sur la qualité de l'environnement.

Paramètre recherché dans une analyse bactériologique spécifique aux légionelles :

Paramètres recherchés
Legionella
Legionella pneumophila
Partagez
cette
page